Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/02/2007

Immigration

L'immigration galopante est à l'ordre du jour dans les programmes des candidats à la Présidence de la République.
Les personnes visées sont les étrangers présents illégalement sur le sol Français, qu'on menace de reconduire à la frontière comme des malfaiteurs. Pourtant, ils ne sont pas les vrais responsables de leur situation.
Les vrais responsables sont les passeurs qui, dans leur pays (Algérie, Roumanie, etc...), racolent des pauvres bougres naïfs, en leur faisant miroiter une vie de rêve en France. Ils leur soutirent les quelques miliers d'euros qu'ils possédent, les embarquent dans la soute d'un cargo, ou dans le train d'atterissage d'un avion. Ce qu'ils deviennent ensuite ne les concerne plus.
Alors, qu'attend-t-on pour traquer, puis mettre hors d'état de nuire, par tous les moyens, tous ces escrocs qui s'enrichissent sur la misère de leurs concitoyens, en font de désespérés, et, en plus, ruinent notre économie ?


-> Visitez les autres pages de ce Site


Commentaires

Oui les passeurs sont évidemment à réprimer, mais on doit aussi agir contre la misère qui est à la source de cette envie de "passer" les frontières. Les micro-crédits, le développement et l'entretien des systèmes d'irrigation, la prévention des maladies (qui tuent ou empêchent de travailler) sont des actions qui malheureusement ne sont pas favorisées par les gouvernements des pays pauvres, dont les dirigeants vivent comme des princes... c'est écoeurant.

Écrit par : tine284 | 25/08/2008

Écrire un commentaire