Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/12/2006

Prévention des Séismes

Les plaques tectoniques ne sont pas monolithiques, mais fracturées en « compartiments » séparés par des « failles ». Le déplacement des plaques se répercute sur ces compartiments, les faisant frotter les uns contre les autres. Mais leurs déplacements relatifs ne sont pas réguliers. En effet, à cause de leur élasticité (minime, mais réelle), la poussée les comprime de plus en plus jusqu’au moment où, cette poussée étant plus forte que la résistance de friction, les compartiments se déplacent et reprennent leur forme de façon brutale. C’est le séisme. (voir croquis " Trou de Bâle II")

Ce phénomène est inéluctable, et le moment où se produira le séisme est imprévisible.

De plus, son amplitude est fonction du temps écoulé depuis le précédent. On peut écrire : « amplitude / temps = K », où K est une constante propre à chaque site à séisme. Si on diminue le temps, on diminue l’amplitude.

L’incident arrivé à Bâle (Suisse) le 8/12/2006  à 17 h 48, à l’occasion d’un forage destiné à la géothermie démontre qu’il est possible de déclencher un séisme en injectant de l’eau dans une faille. Par conséquent, plutôt que d’attendre le bon vouloir de la Nature, avec une amplitude sismique importante et destructrice, un déclenchement à intervalles courts réduirait l’amplitude à une valeur presque nulle, ou, en tous cas, inoffensive.

Concrètement, il faudrait faire, dans chaque faille à séismes, une série de forages, dans lesquels on injecterait de l’eau sous pression. Le système pourrait être rentabilisé par l’exploitation de la géothermie.


Qui ne lit qu'une page.... voit le monde à travers une lucarne, alors,

-> Visitez les autres pages de ce Site


Commentaires

oui mais quelles sont les préventions du séisme, c'est-à-dire comment fait-on pour savoir qu'il va y avoir un séisme et comment l'arrêter ?

Écrit par : camille | 10/10/2007

Il est impossible de prévoir la date d'un séisme, et encore moins de l'arrêter.
Mais, si, pour une faille à séisme donnée, on fait une injection d'eau le 1er de chaque mois, par exemple, le séisme suivra l'injection, soit le 1er ou le 2 de chaque mois. Mais alors ce séisme sera de faible amplitude, et même pourra passer inaperçu.
Si on ne fait rien, on ne peut pas savoir quand le séisme aura lieu, peu-être dans 10 ans ou dans 50, mais avec des dégâts d'autant plus importants que l'attente aura été longue.

Écrit par : Emile | 11/10/2007

oui je suis d'accord mais comment peut-on savoir si il un séismes c'est à dire le prévoir

Écrit par : anais | 18/11/2007

Un séisme est facile à prévoir quand on le provoque

Écrit par : Emile | 18/11/2007

comment peut on arreter les seismes

Écrit par : niass | 05/06/2008

Si quelqu'un a une idée, sa fortune est faite au Japon, ou en Californie :)

Écrit par : Emile | 06/06/2008

svp quel sont les moyens de prevention :ex batir des batis antisesmiqueet quoi aussi.......
aider moi c'est un exposer

Écrit par : anais | 22/01/2009

beaucoup appris

Écrit par : Nina_Tool | 20/09/2009

Écrire un commentaire