Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/10/2006

Bache d'hivernage pour piscine

medium_CP_016.jpg
En consultant sur Internet les offres publicitaires concernant les bâches d’hivernage, j’ai constaté que les bâches proposées comportent une ouverture pour évacuer l’eau de pluie, (sinon, il se crée une poche d’eau). Mais, par cette ouverture, l’eau de pluie entraîne des poussières et autres saletés dans le bassin, et cette eau vient diluer et évacuer par le trop-plein les produits mis pour conserver en bon état l’eau de la piscine. Un filtre peut retenir ces saletés, mais soit il est fin, et se bouche rapidement et il faut alors le nettoyer souvent, ou il est moins fin, alors il ne sert à rien.
Ce problème inquiète beaucoup de gens, et chacun cherche un procédé pour évacuer l’eau de pluie hors de la piscine.
Voir http://www.eauplaisir.com/annuaire/forums/ftopic_piscine5...

La Solution

BACHE2.gif

Il faudrait fabriquer une bâche (sans trou) comportant une double paroi gonflable, la partie inférieure prenant appui sur l’eau, la supérieure formant un léger dôme qui rejetterait l’eau de pluie vers l’extérieur. Cette solution est plutôt adaptée aux piscines hors-sol.

Une version adaptée aux piscines enterrées comporte un boudin gonflable, collé au plus près du bord de la bâche. Ce boudin assure l'étanchéité aux eaux de ruissellement, et évite la prise au vent. En effet, du fait du soulèvement du centre de la bâche, son bord n'est plus plaqué sur le bord de la piscine, et le vent risque de s'engouffrer sous la bâche et l'arracher.

BACHE3.gif

Détail de construction pour piscines enterrées


Calculs sommaires : (pour une piscine ronde de 3,5 m de diamètre)
Surface = 10 m2 (environ), soit 100 000 cm2
Poids de la bâche = 5 Kg. Les tensions représentent 10 Kg de plus, soit 15 Kg en tout. = 15 000 gr
La bâche s’enfoncera dans l’eau de la piscine de 15 000/100 000 = 0,15 cm, ou 1,5 mm.
Si la pression de l’air dans le sac est de seulement 10 gr/cm2, la pression appliquée sur la totalité de la bâche est de 1 000 000 gr,
soit 1 tonne, de quoi faire facilement un dôme. Il est bien évident qu'il n’est pas nécessaire de tellement gonfler, 1 à 2 gr devraient suffire pour un dôme de 10 à 15 cm.

Un fabricant de bâches entendra-t-il ce message ?


Qui ne lit qu'une page.... parle à son voisin par le trou de la serrure, alors,

-> Visitez les autres pages de ce Site


18:50 Publié dans Piscines | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : piscine, bâche

Commentaires

votre meilleur proposition pour une bache d'hivernage de couleur verte, piscine CERLAND hors sol en bois octogonale de 5,35 mL, salutations

Écrit par : teyssot | 18/06/2007

Je ne comprends pas votre commentaire.
Etes-vous le fabricant CERLAND qui me proposez une bâche ?, ou une piscine ?
Ce que je décris dans la note ci-dessus est une bâche idéale, qui n'existe pas, mais qu'un fabricant devrait mettre à son catalogue après fabrication.

Écrit par : Emile | 18/06/2007

J'ai trouvé une solution qui coûte moins cher qu'une bâche neuve sans trous hyper chère, ou invention gonflable, car une fois que les moineaux et les chats auront visité la nouvelle attraction, votre truc sera plein de petits trous de griffes, de becs et sera dégonflé...
Moi j'en ai marre de conserver l'eau, d'user plein de produits chimiques et de retrouver l'eau toute verte et infâme au printemps, de mettre du chlore choc 15 fois, de l'anti-algues 10 fois pour retrouver une eau même pas claire...
Là j'ai vidé l'eau, j'ai placé l'échelle au milieu du bassin vide, forcément plus haute que la piscine hors-sol, et je place ma bâche (trouée au milieu mais tant pis) par-dessus, cela forme un chapiteau comme au cirque, et l'eau s'écoule vers le pourtour. Si des petites poches d'eau se forment, au moins ce n'est pas au niveau des trous et il est facile d'écoper manuellement. Je crois que ce sera plus cool de nettoyer un peu le fond avec une serpillère et de remettre 18m3 d'eau propre tous les ans. Voilà...

Écrit par : tine284 | 25/08/2008

Evidemment, cette solution a ses avantages : eau propre et neuve tous les ans, pas de problème de conservation, pas de risque de gel, etc ….
(Pour les trous, il suffit de ne pas orner la bâche de petits lapins folâtrant dans l’herbe verte, ce qui aurait pour effet d’attirer tous les aigles du coin, avec leurs griffes acérées.)
Cette opération ( à 2 euros le m3 ), vous revient à 36 Euros, ce qui est loin d’être prohibitif.

Cependant, pour les nostalgiques de la piscine toujours pleine, voici comment je conserve mon eau :
- en préparation pour l’hiver-
j’ajoute du sulfate de cuivre (cristaux dissous dans un seau d’eau) à raison de 10 gr/m3. Le Ph tombe beaucoup. (le CuSO4 est un fongicide, mais aussi un floculent)
- un trop-plein évite les débordements anarchiques sous la pluie.
- une bâche à bulles flotte sur l’eau

- à la remise en route de la piscine-
les pluies d’hiver ont éliminé une grande partie du sulfate (contrôlé par une mesure du Ph)
Pour éliminer ce qui reste, j’ajoute de l’eau de chaux en quantité suffisante pour remonter le Ph à 7,2° environ. Le sulfate va faire floculer l’eau de chaux et, ainsi, faire précipiter toutes les poussières en suspension dans la piscine.(attention au colmatage du filtre à sable !). Si l’eau ne redevient pas claire après quelques heures de filtrage, rajouter un peu de sulfate et d’eau de chaux, en surveillant le Ph.
-------------------------------------------------
L’eau de chaux s’obtient en noyant de la chaux vive, puis en laissant décanter le liquide) (procéder par petites doses : 0.5 à 1Kg de chaux, + 1litre d’eau dans un seau métallique, (échauffement) puis remplir le seau quand la réaction est terminée. La bonne qualité de l’eau de chaux se voit quand une pellicule de calcite flottante se forme à la surface après quelques heures de repos. N'utiliser que la partie claire du liquide.

Écrit par : Emile | 05/09/2008

SI VOUS TROUVEZ LES BACHES TOUTES FAITES TROP CHERES, ce qui est mon cas...

Qui, un jour n' a pas pris peur, en constatant le prix des bâches pour piscines, que ce soit sur internet ou dans le commerce traditionnel. Ces bâches sont finalement fabriquées dans de la vulgaire toile plastique de chantier. Donc rien de plus simple que de se la fabriquer soi même...

Achetez une bâche de chantier (elles sont généralement déjà toutes bleues) de taille supérieure de 40 cm environ à celle de votre piscine. Posez-la sur votre piscine (pleine, bien sûr). Découpez la bâche sur le pourtour en prenant soin de laisser 20 cm minimum de marge. Faites un ourlet (comme les couturières) de 2 cm et sertissez sur cet ourlet des anneaux (on les trouve dans tous les magasins de bricolage), tous les trente cm environ. Munissez-vous d' un tendeur (vendu au mètre dans les mag. de bricolage) et inserez-le dans chaque anneau. Réglez la tension par rapport au diamètre de votre piscine de façon à ce que la bâche ne soit pas emportée en cas de vent. Et voilà, le tour est joué !
L' achat de la bâche de chantier, des anneaux et du tendeur ne devrait pas vous revenir à plus de trente euros, soit bien moins cher que le premier prix d' une bâche toute faite et votre piscine sera tout aussi bien protégée...
Quand à l' eau de pluie qui risque de s' accumuler, enlevez-la avec un Karcher ou une petite pompe de surface. Ou encore, retenez l' idée de Tine 284 : mettez votre échelle au milieu de la piscine, ce qui formera un chapiteau et fera ruisseler l' eau de pluie.

A plus

Écrit par : gardphil | 15/09/2008

Monsieur,
pouvez-vous me dire le prix d'une bache hiver pour piscine ronde de 5m,50 de diamètre ?
Merci.

Écrit par : Carréno | 21/03/2009

Cher Ami,
Je ne suis pas marchand de baches ou autres piscines.
Vous trouverez ce renseignement parmi les nombreux annonceurs qui prolifèrent sur Google, avec le mot-clé "piscine"

A +

Écrit par : Emile | 22/03/2009

je suis à la recheche de détails concernant l'étanchéité des parois ntérieures et extérieures d'une bâche à eau enterrée
c'est à dire si ces parois doivent recevoir un traitement particulier merci

Écrit par : ait yakoub | 27/07/2010

Écrire un commentaire